Mes études pour devenir professeur des écoles


Depuis toute petite, j’ai toujours admiré mes profs,
Quand j’étais en CE1, je regardais ma maîtresse et je me disais «Un jour, ce sera moi ».
Il en a été de même au collège, au lycée et même à la fac. 
Je m’imaginais toujours derrière le bureau de l’enseignant, face aux élèves.
J’ai toujours eu une envie sincère de transmettre.

Autant vous dire que je n’ai pas eu à réfléchir longtemps pour choisir mes études après le bac.
Tout était clair dans ma tête.
Mais je vais être honnête, j’ai eu de grosses périodes de doutes, beaucoup de personnes essayaient de me décourager : « C’est trop dur, il n’y a pas assez de postes, tu vas faire 5 ans pour rien, c'est mal payé … »

Tant pis c’était mon rêve, je devais essayer...


Le bac :

Je me suis inscrite en seconde générale, option SES.
J’ai choisi de passer un bac ES.

J’adorais les maths mais je détestais la physique donc pas de bac S pour moi.
Pas de bac L non plus, car j’ai toujours détesté les dissertations et tout ça.

Bref, j’ai décroché mon bac ES avec 11 de moyenne.
Et j’ai clairement détesté.


La licence :

Je suis ensuite allée à la fac de Lettres pour obtenir une licence Sciences du Langage.
Ça a été une révélation, j’ai adoré.
Il s’agit de se familiariser avec la plupart des domaines connexes à la linguistique (acquisition du langage chez les enfants, traitement automatisé des langues, dialectologie, contacts de langues, psycholinguistique, sociolinguistique, analyse de discours …).

En troisième année, je me suis inscrite dans une option « pluridisciplinaire ». Il s’agit d’une option spéciale réservée aux étudiants qui souhaitent s’engager dans des masters formant aux métiers de l’enseignement du premier degré.
J’ai pu me replonger dans les bases des mathématiques, de la grammaire, et j’ai fait pour la première fois des stages d’observation dans les écoles.

J’ai adoré cette option et je peux vous dire qu’elle m’a vraiment aidé pour le MASTER, 
j’étais en avance par rapport aux autres étudiants qui refaisaient pour la première fois des maths et du français.

(Je précise que vous pouvez faire cette licence avec n'importe quel bac.)

Le master :

Une fois ma licence obtenue, je me suis inscrite à l’IUFM (aujourd’hui ESPE) pour décrocher mon master EEF, un master enseignement.

Durant ce master je suivais : des enseignements théoriques spécifiques (sur les disciplines d'enseignement maths, français, histoire géographies, EPS … et des cours sur la pédagogie, la façon dont il faut enseigner tout ceci aux élèves).
J'ai abordé des thèmes communs à tous structurés autour des valeurs de la République (enseignement de la laïcité, la lutte contre les discriminations), de gestes professionnels (conduite de classe, prévention des violences scolaires) ….
J'ai également fait des stages dans les écoles.

Ce master a vraiment pour but de vous préparer au fameux concours de recrutement des enseignants, Le CRPE.


Le concours CRPE :

Je vais être honnête, j’ai travaillé très dur pendant mon master.

J’étais très organisée (je retapais mes cours TOUS les soirs au propre) et je faisais mes « devoirs », au fur et à mesure. Je ne me suis jamais laissé débordée.
Je n’ai jamais travaillé le soir après 20h, je dormais très bien et je voyais mes copines quand j’avais envie.

D’ailleurs, j’en profite pour vous dire, que si j’ai réussi c’est également parce que j’avais un groupe de copines au top. On a travaillé ensemble, on était soudées et on a toujours pu compter l’une sur l’autre pour s’aider.

Bref j’ai passé mon concours après mon master et je l’ai eu du premier coup.

Le concours que j’ai passé est totalement différent du concours actuel. 

Aujourd’hui vous passez votre concours après votre première année de master et une fois reçus au concours, les lauréats sont nommés professeurs des écoles stagiaires et affectés dans un des départements de l'académie dans laquelle ils ont été recrutés. Pendant une année scolaire, ils suivent une formation en alternance rémunérée dans le cadre de leur deuxième année de master MEEF, rythmée par un stage à mi-temps devant élèves dans une école et par des cours dispensés en ESPE. Ils bénéficient tout au long de leur formation en alternance d’un dispositif d’accompagnement.

Dans le courant de l’année, ils formulent des vœux pour leur première affectation en tant que professeur titulaire. Ils sont titularisés après validation du master MEEF à la fin de l’année de M2 et obtention d’un avis favorable du jury académique d’évaluation du stage en responsabilité.

Je sais qu’à présent les épreuves du concours comportent deux épreuves écrites d'admissibilité (français et mathématiques) et deux épreuves orales d'admission (mise en situation professionnelle et entretien à partir d’un dossier)

Voilà voilà je pense que j’en ai terminé.

Si vous avez des questions n’hésitez pas.

J’espère que cet article vous aura servi :)

A bientôt, et courage à ceux qui se lancent.
Croyez toujours en vous ! Ce métier en vaut le coup !







10 commentaires

  1. Super article ! C'est sympa de nous (m') éclairer sur le sujet ! Tu es au top 💋💋

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ma belle ! Je suis contente si ça peut aider 😘😘

      Supprimer
  2. J'aime beaucoup te lire ma petite Priscilla ♥️ Et ça me fait très plaisir d'en savoir un peu plus sur toi! Pleins de bisous ��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est trop gentil ! Gros bisous ma belle <3

      Supprimer
  3. Quel parcours, chapeau à toi !! Je fais les mêmes études en Belgique. Ici, nous faisons trois ans d'études avec des stages pratiques. Je m'étais un peu renseigné car après mes études je partirai direction Nice mais c'est compliqué entre les diplômes français et belges. En tout cas, tu as une très jolie classe. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup !! Je te souhaite plein de réussite 😊😊

      Supprimer
  4. Très beau parcours ! tu as un super métier et je suis sur que tu es une superbe maîtresse :)

    RépondreSupprimer
  5. C'est un bien joli métier que voilà. Merci pour ce partage d'expérience !

    Bisous,

    Manon
    www.chouquettes-mascara.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi pour ton commentaire ma belle <3

      Supprimer